Beaucoup d’entre nous aimerait abandonner le véhicule thermique pour un électrique, cependant, l’un des freins reste le prix de vente.

En effet, le budget refroidit bon nombre d’entre nous ! Cet achat nous coûtera (suivant le modèle choisit) près de 10 000 € supplémentaires…. Pas vraiment une économie me direz-vous….

Et si ce que nous pensions était faux 😲😲😲

A combien revient, réellement, l’acquisition d’un véhicule électrique ?

Tout d’abord, il convient de parler du BONUS écologique, qui, depuis Juin 2020 est passé de 6000 à 7000 € maximum à condition :

  • Que le modèle que vous aurez choisit soit inférieur à 45 000 € (sic)
  • Et que ce dernier ai un prix de vente supérieur à 25 926 € (le bonus maximal ne peut pas excéder 27% du coût dudit véhicule. Cela concerne les modèles affichés à moins de 25 926 €uros auquel cas le bonus sera calculé au prorata)

Exemple : Prenons la Skoda Citigo e iV à partir de 15 768 €uros : Prix de vente du modèle de base = 21 600 €uros – Bonus de 5832 € (règle des 27 %)

💡💡💡 De plus, vous pouvez bénéficier d’une reprise de votre ancien véhicule auprès du concessionnaire ( ex : Renault propose de reprendre votre ancien véhicule à 2500 € si ce dernier à plus de 12 ans pour l’achat d’une ZOE)

Ou alors d’une « prime à la conversion »💰💰 pouvant aller jusque 5 000 € (sous conditions de revenu, d’âge du véhicule..etc) si vous mettez votre ancien véhicule à la casse ET :

« Oui, la prime à la casse est cumulable avec le bonus écologique uniquement pour l’achat d’un véhicule électrique neuf (ou la location d’au moins 2 ans).

Si on ajoute la prime à la casse de 5000€ (pour l’acquisition d’un véhicule électrique) avec le bonus écologique de 7000€ (voiture électrique neuve), cela fait une aide totale de 12000€. »

Attention 💥💥💥  : Le Bonus ne s’applique pas aux homologations en tant que quadricycle, faisant l’objet d’un bonus de 900 euros, à l’instar des Renault Twizy et Citroën Ami. A noter que le bonus de 7000 euros est en vigueur jusqu’au 31 décembre 2020 inclus.

Nous voilà, déjà, un peu plus détendus 😎😎😎

Ensuite comparons :

Prenons la Renault Zöé Intens +2, elle affiche 32 473 € – 7000 € (Bonus) – 2500 € de reprise = 22 973 €, dans la même catégorie la Clio TCe 130 EDC FAP Intens est à 24 000 €.

Il est certain que tout le monde n’a pas un véhicule à faire reprendre et que les écarts se creusent suivant les constructeurs et la catégorie du véhicule ( SUV, Berline….). Mais, nous avons démontré que le prix ne pouvait pas être à lui seul responsable du peu de place qu’à ce marché en France.

Quelles sont les économies que permet l’électrique ?

D’abord en entretien, il est acquis qu’un véhicule Thermique coûte beaucoup plus cher à ce titre qu’un véhicule électrique. Ce dernier élimine de nombreuses opérations d’entretien comme la vidange, la courroie de distribution, le joint de culasse ou encore les bougies. Toutefois, il n’existe aucun historique d’incidents qui pourrait permettre d’établir le montant réel d’un budget d’entretien sur de l’électrique.

Ensuite en carburant, le KWH est nettement moins cher qu’un litre d’essence ou de gasoil et la tendance n’est pas prête de s’inversée….du moins : on l’espère 😎🙏🙏

Notre conseil :

Le secteur ne cessant d’innover, l’obsolescence peut vite arrivée et votre véhicule peut subir une décote importante.

Il serait, peut-être, plus judicieux d’opter pour une location longue durée.

source :

https://www.legipermis.com/estimation-cote-voiture/prime-a-la-casse.html#menu6